Retour au menu S54 Un clone TALBOT

Quelle fut ma surprise en découvrant en novembre 2010 une petite annonce pour la vente d'une moto TALBOT quasiment identique à ma S54 !


Même moteur NERVOR G2, mêmes suspensions, selle, boite à outils. Seuls les garde boue semblaient différer...

Voici quelques explications :
Tout d'abord, cette marque n'a aucun lien avec les automobiles TALBOT. C'est simplement un constructeur d'accessoires de cycles qui a produit quelques motos
Nous avons vu dans la rubrique histoires en or  que RADIOR/VERLOR avaient collaboré avec d'autres constructeurs.
Ecoutons les précisions d'André Gallet "Radior a vendu dans les années 1930 des BMA et des motos à des assembleurs ou simplement des revendeurs qui apposaient leur propre marque sur ces machines. Dans les années 50, Radior a fait de même avec de multiples entreprises françaises et même étrangères années 30 : France-Sport, Albi-Sport, Diamon, Rexor, Tendil ...
années 50 : Follis, Hurtu, Talbot, Métropole, Unic-Sport, Tendil, Lucer, Sarpeerle ... toutes ces marques ont vendu des 125 estampillées à leur nom. certaines marques ont  simplement collaborées avec Radior en achetant et montant des moteurs Nervor dans leur propre partie cycle : Hirondelle de Manufrance, Magnat-Debon / Terrot (175 lmc  avec moteur et cadre de 175 Raid) ... il a même existé au moins une 250 Unic-Sport Bison, de multiples machines équipées du moteur 100 NSU Radior (Follis, NSU  France, Captivante, Rhonson, Horsy ....) et a l'inverse au moins un Scooter Radior RT2 qui n'est autre qu'un Scooter Terrot !  Pour en revenir à cette Talbot, c'est bien'une 125 Radior type S normale de 1953. Les marques Talbot et Hurtu avaient alors liées leur sort et proposaient la même gamme de machines. La seule différence de cette Talbot / Hurtu VM53 et la plaque apposée sur le réservoir et portant la marque."

A force de chercher j'ai trouvé que d'autres motos TALBOT avaient été vendues avec un moteur G1 (2 échappement cf. page Nervor). Voici une video 360°

La TALBOT porte la référence VM53 tout comme la HURTU.

Dernière information, une brève est parue dans LVM La Vie de la Moto N° 425 du 30 mars 2006 page 20 en bas a droite.

Le mystère est levé !